LA DÉGÉNÉRESCENCE MACULAIRE LIÉE À L'ÂGE

La DMLA est une maladie dégénérative des yeux qui affecte :

  • 8 % de la population âgée de 50 ans et +
  • 35 % de la population âgée de 75 ans et +

Il n’existe aucun traitement pour cette maladie à ce jour*.

La maladie se présente lorsque les cellules très délicates de la macula - le centre visuel de la rétine – sont endommagées. Les gens atteints de cette maladie ont de la difficulté à faire la mise au point au centre de leur champ de vision, qui est l’endroit qui nous permet de lire, conduire, regarder la télévision, reconnaître les visages, etc. Quant aux patients atteints d’une forme avancée de la maladie, ils ne peuvent voir qu’avec leur vision périphérique.

Cette maladie semble provenir de facteurs de prédispositions d’origines génétiques, mais aussi environnementaux (soleil, tabac, nourriture, etc.).

La DMLA est aujourd’hui la principale cause de cécité dans les pays industrialisés.

Elle affecte entre 13 et 15 millions d’Américains et plus de 25 millions de personnes dans le monde.

Parce que la population vieillit, les risques d’augmentation des cas de maladies sont très élevés.

La DMLA et l’exposition au soleil : une corrélation importante mais sans résultats scientifiques clairs à ce jour.

In vitro – il a été établi que protéger la rétine contre les sources de lumière à ondes courtes est crucial. Ce mécanisme implique une accumulation de radicaux libres phototoxiques, qui sont impliqués dans l’avancement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge. Cependant, des études épidémiologiques n’ont pas pu établir de corrélation claire entre l’exposition aux rayons UV et la dégénérescence maculaire, car il est difficile de juger de l’exposition réelle d’un patient à la lumière et aux rayons UV.

Sites d’informations sur la DMLA* :

University of Alabama Dept of Ophthalmology

American Macular Degeneration Fundation

Macular Degeneration Partnership

*(Sites webs indépendants. Liens non commerciaux. Le contenu de ces liens n’est pas certifié par Essilor).